HL2: Episode 2, le numéro gagnant ?

Après Portal, c’est au tour de Half-Life 2: Episode 2 de passer une seconde fois à la moulinette. Les critiques s’accordent à dire que cet épisode sorti en 2007 avec l’Orange Box marque le souhaitable renouveau de la saga Half-Life. Qu’en est-il en réalité ?

Pour la première fois dans un Half-Life, l’épisode commence par un… résumé, un peu à la façon d’une série américaine et son « previously on ». On nous rappelle donc que le train qui permit notre fuite de la Citadelle a subi de plein fouet une onde de choc, nous délaissant en pleine campagne, vous (Gordon Freeman, plus muet que jamais) et Alyx. Comme dans Episode 1, cette dernière vous suivra une bonne partie de l’aventure, mais les grands moments de solitude seront tout de même plus nombreux. Votre but ? Atteindre White Forest et sa base de résistants afin de mettre fin à ce qui reste de la Citadelle. L’histoire de Half-Life, au départ plutôt simple, devient de plus en plus nébuleuse au fil des jeux, et ce n’est pas ce second épisode qui trompera la tradition. Je n’ose imaginer l’imbroglio scénaristique que nous réserve le très attendu Episode 3.

Passés ces prolégomènes, on se retrouve face à un titre beaucoup plus rythmé que l’épisode précédent et rempli de subtiles nouveautés. Episode 1 n’était pas mauvais (enfin, selon moi), mais ne comportait aucune scène marquante. C’est tout l’inverse d’Episode 2 qui nous offre plusieurs moments qu’on est loin d’oublier : l’attaque des fourmilions dans la mine, la course poursuite avec l’hélicoptère ou encore l’attaque des striders en fin d’épisode. Puisqu’on y est, sachez que la toute fin du jeu est marquée par un événement pour le moins imprévu. Je ne vais pas vous gâcher le plaisir de la découverte (non, ce n’est pas Gordon qui retrouve la voix), mais je suppose que de nombreux fans sont tombés des nues.

Un peu plus haut, j’ai parlé de quelques nouveautés. Attention, rien qui va chambouler nos habitudes, mais cela va néanmoins permettre de rafraîchir la série. Les armes restent les mêmes mais leurs skins ont été remis au goût du jour. Aussi, la lampe torche gagne en longévité, et c’est appréciable. Episode 2 marque également l’apparition de nouveaux ennemis très ardus : des araignées vous crachant du venin à distance ainsi que les fameux hunters, ces petits tripodes très solides, qui courent vite et qui vous balancent des flèches explosives. Petit conseil, si vous êtes en voiture (qui n’est plus le buggy que nous connaissons), n’hésitez pas à leur rouler dessus ; ça les tue en un clin d’œil et ça soulage. Enfin, Valve a introduit de nouveaux environnements comme le repaire des fourmilions, plutôt glauque, et même des niveaux (relativement, faut pas déconner) ouverts. Au final, on obtient un jeu agréable à l’œil, mais dans lequel se ressent parfois l’âge avancé du moteur Source.

Avec un tableau déjà bien rempli, Episode 2 se permet en plus de disposer d’une durée de vie beaucoup plus importante que son prédécesseur, et ce sans véritable longueur et avec des temps de chargement beaucoup moins nombreux qu’auparavant. Cette seconde fois, il m’aura fallu un tout petit peu plus de trois heures pour en voir la fin. La première fois, c’était sûrement plus. Ajoutez à cela des succès plutôt sympa (je me réserve d’ailleurs le nain de jardin pour une prochaine fois) et les commentaires des développeurs. Ainsi donc, je considère cet Episode 2 comme un indispensable aujourd’hui, d’autant plus que les mods sont de plus en plus nombreux à tirer parti de ses nouveautés. Au prix actuel de 15 € (ou dans la géniale Orange Box à 30 €), ce serait vraiment bête de s’en passer.

Tags: ,

33 Comments to “HL2: Episode 2, le numéro gagnant ?”

  1. C’est un des meilleurs FPS que j’ai fait (pourtant j’avais pas trop aimé Episode 1)

    C’est beau, des niveaux très diversifiés, un semblant d’histoire qui nous pousse à avancer : on ne s’ennuie pas. C’est comme Half Life 2 mais sans fausse note.

  2. Le succès du nain de jardin! Tu vas en chier sévère si je peux me permettre, surtout avec la phase en voiture.
    Mais une fois que tu l’as expédié là où il faut, joie et allégresse!

    Douceur :
    J’ai déjà un peu préparé le terrain en lisant quelques trucs ici et là. Une fois que ça sera fait (mais pas tout de suite), je raconterai mon odyssée ici-même.

  3. Marrant je suis en train de me le refaire, je prends un pieds fou.

  4. Jamais eu le courage de le finir.
    La faute a un scénario de plus en plus chiant sans doute, j’ai jamais réussi a me sentir impliqué dans cette histoire de complot inter-galactique blablabla (alors que dans HL1 par contre, je m’étais senti plutôt impliqué)

  5. A l’époque, j’avais réussi à trainer le nain de jardin dans la fusée ( il y a quelques passages assez chiants, notamment la longue ligne droite avec les trains ), sauf que j’ai pas du le mettre au bon endroit puisque le “succès” n’a jamais été validé. J’ai laissé tombé, pas envie de me retaper toute la bataille finale.

  6. Marrant le succes du nain de jardin, on s’étais amusé à le fini en coop, et j’étais le “chargé du nain de jardin”. C’était plus pour le fun que pour gagner le succès, d’ailleurs on a fini par le perdre suite à de grosses explosions partout, impossible de le retrouver, il avait du tomber d’une falaise ou qque chose comme ça.

    Mais bon comme on s’en foutait un peu du succès en soit, on a continué dans la joie et l’allégresse.

  7. Ouhla j’ai appris un mot sur un blog NF : prolégomènes. En même temps j’ai pas fait de grec.

    Normalement dans 5 à 10 commentaires Episode 1 va se faire trainer dans la merde comme il est de coutume.

  8. @olipro : en coop?

  9. >olipro, synergie?

  10. Oui Synergy

    Douceur :
    S’il s’agit de Synergy, j’ai du mal à voir comment tu aurais pu avoir le succès.

  11. Le nain de jardin ça m’a presque gâché le jeu. Je sais bien que c’est de ma faute, qu’il ne tenait qu’à moi de ne pas faire l’achievement, mais bon… Je n’imaginais pas que la fusée étaient à la fin du jeu et que je devrais galérer en voiture avec nulle part où caser ce con de nain.

  12. Oui personnellement je me suis pas fait chier à faire les achievement. J’ai adoré le passage avec le vortigaunt dans la mine, ses répliques sont excellentes et et son élocution est très drôle.
    A part ça, j’ai adoré tout les 3 opus d’hl2 (même s’il est vrai que l’épisode 1 est le moins réussi des 3) et j’attends avec impatience l’episode 3 (qui fera le lien avec Portal!).

  13. J’ai vraiment du mal à faire la distinction entre HL2/EP1/EP2.
    Pour moi c’est vraiment la même chose. Que ce soit scénario, ennemis, “richesse” du jeu… Je n’accroche vraiment pas. Je trouve ça assez inintéressant ; Je ne dis pas que c’est nul, il y a même des trucs biens, mais ça me laisse totalement indifférent. Si on m’annonce un EP3 ou un HL3/4, j’y jouerai, mais je ne les attends vraiment pas.
    Déjà pour HL1, je dois être un des rares a préférer Quake2, sorti à la même période.

    Je me rappelle de passage avec les vortimachins, la fusée (même si je ne sais plus à quoi elle est destinée).. mais c’est presque tout.

  14. Le passage avec le gros antlion qu’on a pas le droit de tuer dans la mine est tout simplement mythique. Un bon gros coup de stress mêlé à une grosse frustration de trigger happy!

  15. J’avais trouvé la première partie en voiture (le voyage) très relou. Le reste était très bon.

  16. L’évènement imprévu à la fin du jeu on le sent quand même bien venir…mais vivement quand même l’episode 3 !

    J’ai rzfait uen 2eme cette épisode juste pour les commentaires des développeurs qui sont très intéressants (et qui lachent quelques infos sur le prochain épisode d’ailleurs)

  17. C’est vrai que Quake 2 était fantastique, on en parle pas assez.

  18. J’avais fais Half Life ² juste histoire de dire “je l’ai fait”. Idem pour HL² episode one. En gros j’me suis un peu ennuyé sur les deux premiers. Mais OMG l’episode two, j’ai pris mon pied comme pas possible.

  19. Visiblement, je suis un des rares à avoir apprécié EP1. Bon, pas tellement pour la partie FPS qui est franchement quelconque, mais pour l’ambiance vraiment extraordinaire, entre autres grâce au HDR. J’ai vraiment eu l’impression “fin du monde en cours”. En revanche, jamais réussi à faire plus d’1/4 d’EP2. HL², pareil que EP1, partie FPS moyenne mais j’accroche totalement à l’ambiance.
    Y’aurait d’ailleurs un rapprochement à faire avec BioShock à ce niveau, entre la partie purement FPS et l’ambiance / atmosphère / Level-Design. :part écrire sa thèse:

  20. J’ai vraiment apprécié cet épisode 2, il n’y aucun temps mort, le rythme du jeu est très bon, certaines phases sont vraiment excellentes sans compter la BO qui colle bien à l’action.

    Me reste le succès des 333 larves à écraser…

  21. puis bon Merde, on retrouve Dog au mieux de sa forme dans cet épisode (notamment le super combat contre vous-savez-quoi)

    personnellement, j’ai trouvé la bataille finale un peu reloute (mais moins que les 5 allers-retour pour escorter les civils à la fin du 1), mais le reste du jeu tient bien la route (puis putain, sacré référence à Jurassik Park à un moment)

  22. Heu la référence à jurrasic park? jvois pas.

  23. Lors de ta première rencontre avec les “Hunters”, on visite une cabane abandonnée avec Alyx, on arrive par le toit, hop on saute dans la cuisine. Mais la porte est fermée. On entend alors des pas, on se cache avec elle derrière l’ilot et le hunter arrive, et regarde par le hublot de la porte, et il voit alyx qui s’était penché. Exactement comme la scène avec les raptors dans la cuisine.

    Chuis le seul à avoir été super marqué?

  24. Pour moi ça ressemble plus à une coincidence.

  25. Episode 1 dans l’ensemble il est bof , mais il y a quand même des moments mémorables , genre dans l’obscurité , l’assaut des zombis , obligé de s’éclairer grâce aux feux de benghale . Et la fin aussi qui est excellente (la fuite des résistants et la bataille contre le strider) .
    Mais c’est sur qu’épisode 2 est génial , même le moteur graphique a prit une bonne cure de jouvence (ombres , mapping etc …)

  26. Si vous avez trouvé la dernière scène chiante c’est qu’elle n’a pas été faite en une fois, je l’ai faite en une fois et j’étais “Waouh merde alors”, les bâtiments qui pètes, et puis quand tous les striders arrivent en même temps !
    Ceci dit j’ai refait Ep2 et j’ai pas réussis à la faire du premier coup [j’ai perdu du skill :P] mais j’ai aussi adoré les protection de la grotte avec les Antlions et les sentry à poser au sol [SG custom d’ailleurs :P Presque du tuning], le fait d’être appuyé parfois par les surpuissant mais faignant Vortigaunt est très agréable, ponctué de petite remarque toussa, Alyx a aussi gagné en intelligence, rien que le fait qu’elle sache monter dans la voiture du premier coup qu’elle soit devant, derrière à droite ou à gauche [avec animations qui suivent bien sur] est apprèciable.

  27. HL2ep1 m’a plut mais je comprendre qu’il est put déplaire à ceux que la tôle froissé fais peur. Car c’est un design d’intérieur et l’action ne se déroule qu’a l’intérieur et peut sembler assez répétitive dans ce même environnement. J’avais justement bien aimé ce style mêlant futur, architecture et SciFi.

    HL2ep2, lui fait plus voyager. De jolies décors. Forêt de sapins, grottes des fourmillions, la plaine… Et puis surtout pour avantager ces décors, des espaces ouverts comme on a pas eu l’habitude de voir dans HL2 (qui à dit source limited ?). Vraiment une grande aventure avec de l’exploration et des séquence de fights inoubliable comme avec les hunters/striders de la fin ou tout simplement les tourelles avec les Vortigaunts (déjà cités par d’autres). Puis finalement. Une bonne part de mystère. Ce petit truc qui te fais dire wooow à la fin du jeu, soit dans ta tête ou par défaut, à haute voix. Les conseillers. Qui sont ils ? Le borealis. Que c’est il passé d’autre comme expérience (autre que portal) dans ce bateau ? Beaucoup de question qui font languir Ep3. Vraiment.

    De suite après avoir finis Ep2, j’ai refait direct le jeux. Et le Nain a ainsi retrouvé sa voit lacté avec un crabe… de tête… ^^ (enfin je c’est plus si y part… Dac dac j’y retourne !)

    Douceur :
    Si tu as fini Portal, tu te seras rendu compte que l’expérience n’a pu avoir lieu sur un bateau.

  28. Pauvre Lamarr.

  29. “Douceur :
    S’il s’agit de Synergy, j’ai du mal à voir comment tu aurais pu avoir le succès.”

    Il s’agit de Synergy, et on l’a fait pour le succès. Pas pour le succès matériel apporté comme une récompense par ce système débile, mais pour le seul succès qui en vaille la peine : celui des souvenirs, de se dire “on l’a fait”

    Bon en l’occurence, on a échoué. Mais c’était bien marrant. :-)

  30. Bah moi je l’ai tellement aimé que j’ai fait tous les achievements : http://steamcommunity.com/id/lambilambert/stats/HL2:EP2

  31. Je l’ai refait deux fois et il m’a toujjours manqué 3 putains de larves pour “Collection de Larves” chier.
    Jamais eu le courage de lle finir en m’occupant du nain, mais en tout cas, le titre est super sympa. en coop y’a moyen que ce soit bien marrant aussi.

  32. Douceur :Si tu as fini Portal, tu te seras rendu compte que l’expérience n’a pu avoir lieu sur un bateau.

    Je sais très bien que l’expérience n’a pas eu lieu sur le bateau. Et d’ailleurs, quand j’ai écrit cette phrase, j’ai justement pensé quelle pourrait être mal interprété. J’ai simplement voulu illustrer par une expérience concrète d’aperture science. Stou ! ^^

    SPTX a dit :
    Pauvre Lamarr.

    Wikipedia a dit :
    Lamarr is safe and sound in Episode One, where she makes a brief cameo appearance, causing further mischief to Dr. Kleiner during his live and unedited evacuation broadcast in City 17. She makes yet another appearance in Episode Two, where the player can see her climb into Dr. Magnusson’s rocket, which is launched shortly before the end of the game. Seconds before the launch, Dr. Kleiner notes a payload anomaly of approximately 8.5 pounds, suggesting that Lamarr has been launched into space.

    Et oui… En espérant qu’il est rejoint Xen ou un autre paradis alien. Mais bon je suis presque sur qu’il est pas partit. C’est comme tuer un personnage important d’une série, ça se fait pas (ou très rarement). A mon avis il n’est pas resté dans la fusée, il doit s’agir d’une anomalie autre. Ça n’empêche pas que tout est fais pour y croire. ^^

    Wikipedia a dit :
    Dr. Kleiner notes a payload anomaly of approximately 8.5 pounds, suggesting that Lamarr has been launched into space.

    ———————————————–

    Oliver a dit :
    Je l’ai refait deux fois et il m’a toujjours manqué 3 putains de larves pour “Collection de Larves” chier.Jamais eu le courage de lle finir en m’occupant du nain, mais en tout cas, le titre est super sympa. en coop y’a moyen que ce soit bien marrant aussi.

    J’ai essayé de faire cet achèvement. Mais le problème c’est que ma connexion n’était pas du stable, beaucoup de reboot auto. Ducoup c’est très souvent que lorsque je détruisais une larve, celle ci n’était pas comptabilisé. Du coup, j’ai abandonné. Après y avoir passé une bonne après midi (de coupure…) tout en essayant de sauvegarder pour ne pas perdre les larves et y retourner après une reconnexion. Mais la connexion aux services Steam prenai beaucoup de temps à l’époque et était en maintenance… La poisse…

  33. Half-life 1 m’avait saoulé à partir de nova prospekt (donc go console et go dernier chapitre ^^), jamais eu le courage de finir l’Épisode 1, mais par contre l’Épisode 2 est G-E-N-I-A-L ! Pas de temps morts, de beaux environnements variéset bien optimisés, une fin surprenanteet des scènes en Jalopy extra :D

Ne trollez qu'avec modération. Merci.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: