[Mod HL] Cry of Fear

Il y a bien longtemps qu’un mod pour Half-Life n’était pas sorti ; il y a bien longtemps qu’un gros mod, digne d’un jeu à part entière, n’était pas sorti. Cry of Fear, en gestation depuis des années, vient combler ces deux attentes.

Développé par ceux qui sont déjà à l’origine de Afraid of Monsters, entre autres, le mod en reprend les grandes lignes, dans l’atmosphère comme dans les mécaniques de jeu. Vous êtes Simon, un jeune qui se réveille dans une sombre allée de la ville, et qui y découvre quelques changements. Oh, trois fois rien, si ce n’est que les rues sont peuplées de monstres plus effrayants les uns que les autres. Mêlant horreur et folie, le scénario est servi par une excellente mise en scène et des doublages corrects, mais pas transcendants. Cela n’empêche pas l’histoire d’être plus prenante que beaucoup de productions actuelles.

Si l’on veut résumer le gameplay de Cry of Fear, on peut dire qu’il s’agit d’un FPS saupoudré de gestion et de réflexion. Pour le FPS, vous avez des armes à feu et des armes de mêlée, qui font généralement assez mal. Pour la gestion, vous disposez d’un inventaire très limité et peu cohérent (une clé prend autant de place qu’un fusil de chasse, une seringue prend autant de place que dix seringues) vous plaçant couramment face à des choix cornéliens (si je prends ce fusil, je dois laisser tomber mes fusées de détresse, etc.) Pour la réflexion, vous devrez résoudre plusieurs énigmes, souvent logiques, parfois tordues.

Ces trois composantes font de Cry of Fear un mod plutôt difficile, en ce que votre vie baisse assez vite, les ennemis font mal et les points de sauvegarde ne sont pas si fréquents. J’ai d’ailleurs failli jeter l’éponge pour une séquence dans laquelle je devais affronter plusieurs ennemis avec quelques cartouches et le quart de ma vie. À force de persévérance (et parce que j’ai compris un peu tard que l’on pouvait porter en même temps la lampe et le pistolet), je m’en suis finalement dépêtré. Cette difficulté s’associe très bien à l’atmosphère, glauque à souhait, pour vous faire sursauter et trembler. Un conseil, en passant : quand vous entendez une tronçonneuse, courez.

Revers de la médaille, les points de sauvegarde espacés et le gameplay rigide (old school, diront les optimistes) sont source de nombreuses frustrations et de game over fréquents. N’hésitez pas, en pareille circonstance, à quitter le mod pour le relancer un peu plus tard. Pour arriver au bout — et voir l’une des six fins disponibles —, il m’aura fallu presque dix heures (mais sept heures effectives), en explorant beaucoup. Si Cry of Fear a tant tardé à sortir, on comprend désormais pourquoi, vu l’ampleur du projet, qui contient par ailleurs une histoire bonus (avec une seule vie, très hardcore) et un mode de jeu coopératif, que je n’ai pas essayé.

Extrait de huit minutes, situé vers le milieu de l’aventure

Mais la plus grosse prouesse du mod est technique. Ce que les développeurs ont fait avec le GoldSrc, moteur âgé de presque quinze ans, a de quoi impressionner. Certes, Cry of Fear n’atteint pas les standards actuels mais il est, avec Paranoia, l’un des plus beaux mods Half-Life jusqu’ici réalisés. Le détail des environnements complète ce beau tableau. Toutefois, et même sur une configuration au-dessus de tout soupçon, le mod connaît quelques baisses de framerate, notamment lorsque les sources de lumière sont trop nombreuses. Rien de rédhibitoire, cela dit. De manière globale, le titre respire le professionnalisme, du choix des musiques à l’agencement des menus, en passant par les bonus à débloquer et l’aspect total conversion.

Alors, ça valait le coup d’attendre des années avant de jouer à un autre mod Half-Life ? S’agissant de Cry of Fear, la réponse ne peut être qu’affirmative, tant en terme de qualité visuelle que de contenu. Cela dit, le mod fait partie de ces titres éprouvants (un peu comme Amnesia) qui laissent échapper un léger soulagement une fois que les crédits s’affichent à l’écran. Aussi, téléchargez-le en connaissance de cause et allez-y doucement.

Nota : bien qu’ayant déjà été patché (1.1), Cry of Fear connaît quelques problèmes de stabilité. Pour en gommer la majorité, lancez le mod non pas à partir de Steam, mais à partir du launcher prévu à cet effet. Au surplus, le forum du mod, fort complet, permet déjà de résoudre la majorité des problèmes. Dans tous les cas, une version Steam de Half-Life est nécessaire.

Tags: , ,

One Comment to “[Mod HL] Cry of Fear”

  1. Un très très bon mod, une super ambiance, pleins de fins. Un must-have !

Ne trollez qu'avec modération. Merci.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: