Quelques maps solo pour Crysis – Part XXVIII

Pas de maps Crysis depuis le 13 mars dernier… Certains ont dû penser que j’avais abandonné cette folle idée de recenser les meilleures productions issues de la communauté. Mais non, et cette pause ne m’est pas franchement imputable. C’est plutôt Crytek qu’il faut blâmer : son portail communautaire Crymod a été, dans un souci de renouvellement, indisponible pendant un mois environ et aujourd’hui, seul un pauvre forum phpBB est en place, et toujours pas de base de données. Aussi, certaines des maps ici présentées n’ont pas de lien de téléchargement, car testées avant la déchéance de Crymod ; je remettrai les liens en temps voulu.

Autre explication quant à la disette de maps : Crytek a annoncé un double SDK pour Crysis 2 et pour le CryEngine 3, permettant ainsi à de nombreux développeurs de procrastiner reporter leur projet à une transposition sur la nouvelle plateforme. Puisque l’on parle de Crysis 2, je vous informe que Dead End Thrills, ce site déjà mentionné dans ces colonnes et qui nous livre quotidiennement de magnifiques captures d’écran (moins belles que celles de FrameSoup, cela dit), vient de sortir un dossier consacré aux nouvelles aventures de la nanosuit. C’est par ici que ça se passe, et c’est comme toujours magnifique. Enfin, et pour en revenir à Crysis et ses maps, sachez que je n’ai pas intégré Antros à cette sélection ; il s’agit pourtant d’une jolie petite map multijoueur, mais très classique et vraiment trop petite.

Dernière information, cette fois-ci concernant Open Outcast (pour Crysis Wars, mais bientôt en stand-alone sur le CryEngine 3) : sachez que l’on a bien entamé le développement de la prochaine tech demo, Oasis 1.2, que ça avance bien, et que ça devrait sortir dans pas trop longtemps. En attendant, vous pouvez lire le dernier billet du blog des développeurs, et suivre notre Twitter, régulièrement mis à jour.

RMC Fiji Island

Rien à voir avec la station de radio, RMC Fiji Island est une grosse map environnementale qui reproduit avec le CryEngine 2 l’île de Mala Mala, partie des Iles Fidji. On remarquera vite que son auteur a tout de même pris quelques libertés dans sa transposition, même si l’ensemble reste paradisiaque. Typiquement le genre de map sur lequel on ne cesse de jouer avec la commande e_time_of_day. L’archive est bien fournie, et pour cause. Elle contient en effet une map que l’on peut explorer sous Crysis Wars (en installant au préalable le SPMod, inclus dans ce pack [lien à actualiser]) mais aussi 12 fichiers .cry, que l’on peut ouvrir dans l’éditeur (présent dans le même pack), chacun ayant sa spécificité : lumières (projecteurs, habitations) allumées, pluie, aucune lumière, etc. avec plusieurs combinaisons. L’auteur recommande aussi l’utilisation d’un pack de textures qui a de la gueule, et qui n’altère en rien les performances. Les fichiers .cry avec pluie et/ou lumières vont, quant à eux, mettre à genoux votre ordinateur, à moins d’avoir vendu vos deux reins pour l’acheter. Si vous voulez voir ce que ça donne avec tous ces effets – et c’est magnifique –, je vous conseille la chaîne Youtube du mapper, et plus particulièrement cette vidéo.

Maya

On reste sur Crysis Wars avec une toute petite map multijoueur. Là encore, certaines libertés sont prises avec la civilisation précolombienne, puisqu’on a davantage l’impression qu’une pyramide maya a été construite sur une île du Pacifique qu’autre chose. Le décor n’en reste pas moins dépaysant, et mérite donc sa place dans cette sélection.

  • La fiche Crymod [lien à actualiser]

Shock and Awe 3

Shock and Awe, je vous en ai déjà parlé ici. Il s’agit d’une série de maps inspirées des Call of Duty modernes, et surtout du 4. Cette dernière monture ressemble aux précédentes, à quelques détails près, comme la présence de cut scenes plutôt bien fichues et la reprise des favelas de Modern Warfare 2. Le reste est très classique : un couloir, un environnement oriental, des ennemis, pas de nanosuit, et c’est parti. Rien d’exceptionnel, mais ça devrait agréablement vous occuper pendant une demi-heure. Et puis de toute façon, il n’y a pas grand chose de mieux à se mettre sous la dent, alors…

A Mercenary Job

De prime abord très classique, A Mercenary Job parvient à sortir du lot grâce à une excellente maîtrise du terrain, nous offrant ainsi une aire de jeu somptueuse et cohérente à la fois. En plus ça tourne correctement. Le gameplay est quant à lui très commun, mais pas désagréable pour autant, à l’exception de la dernière partie : vous n’avez plus votre nanosuit mais vous devez tout de même venir à bout d’un grand nombre d’ennemis (dont certains dotés, eux, d’une nanosuit) et de véhicules blindés ; assez pénible. Enfin, l’auteur de la map indique une durée de vie de 30 à 45 minutes, mais sans les cheats, c’est plutôt sur deux heures qu’il faudra tabler.

Des retrouvailles de 9 minutes…

Tags: , ,

One Comment to “Quelques maps solo pour Crysis – Part XXVIII”

  1. À défaut d’avoir le courage de tester des maps à la pelle, je trouve le pack de texture très impressionnant !

Ne trollez qu'avec modération. Merci.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: