The Secret of Monkey Island, demandez l’édition spéciale !

Les Monkey Island, j’en entends parler depuis des années. En 1990, j’étais loin d’avoir les compétences nécessaires au maniement d’un ordinateur, et je suis donc né trop tard pour avoir connu l’époque LucasArts. Heureusement, le studio a ressorti tout récemment une refonte graphique du tout premier de la série des Monkey Island, savamment intitulé The Secret of Monkey Island: Special Edition. Impressions d’un néophyte sur un jeu de légende.

Pour ceux qui, comme moi, n’ont pas eu la chance de vivre l’époque des titres LucasArts, un petit synopsis s’impose : vous êtes Guybrush Threepwood, un petit jeune qui n’a qu’une seule idée en tête, devenir pirate. Dans sa quête de la piraterie, notre Guybrush va se lier au Gouverneur de l’Ile de Mêlée, la charmante Elaine. Il va également se faire un ennemi, le pirate-fantôme LeChuck, vous verrez vite pourquoi. L’histoire n’a pas de quoi casser trois pattes à un canard, et ce n’est sûrement pas elle qui a fait la renommée de la série. Mais quoi donc, alors ? Son humour, indubitablement. Toute l’aventure est en effet parsemée de clins d’œil, de second degré, de blagues potaches, d’auto-dérision et de petites piques à saisir. On retiendra tous les mémorables combats de sabre à base d’insultes et des réparties qui vont avec. Monkey Island, c’est aussi toute une pléthore de personnages plus loufoques les uns que les autres. Ma préférence va d’ailleurs à Stan, le vendeur de bateaux d’occasion.

somise2somise3somise4somise5somise6

Pour la jouabilité, The Secret of Monkey Island se veut un point and click des plus classiques. Seulement, les habitués des point and click modernes (comme moi) seront quelque peu décontenancés devant un système à l’ancienne. Les actions sont ici plus nombreuses que le duo regarder/interagir des récentes productions, et pas moins de neuf possibilités sont ici présentes, parmi lesquelles utiliser, pousser, ouvrir, parler, donner, etc. Un peu déroutant au début, le système s’apprivoise assez rapidement, mais je le trouve cependant peu ergonomique. Pour combiner deux objets de votre inventaire, il faudra bien plus qu’un simple glisser-déposer. Cet archaïsme est sûrement dû à la volonté des développeurs de conserver le gameplay d’origine, même si l’interface est bien plus agréable que dans le jeu sorti en 1990.  On notera d’ailleurs que les voix sont très bonnes (en anglais et sous-titrées), elles ont été faites à l’occasion de ce remake car les répliques du jeu d’origine n’étaient que textuelles; la musique a quant à elle été revue, mais les harmonies restent les mêmes. L’ambiance sonore est un vrai bonheur. Honte à celui qui écoute de la musique tout en jouant à ce Monkey Island.

somise7somise8somise9somise10somise11

Parlons désormais du grand intérêt de cette Special Edition, à savoir la refonte graphique. Pour faire bref, nous avons là une vraie réussite. Les décors sont variés et fourmillent de nombreux détails et d’animations (un truc tout bête, des passants dans la rue) qui donnent une vie aux lieux visités. Il existe une petite inégalité puisque certains passages sont moins soignés que d’autres, mais en règle générale, vous ne serez pas déçus. Les personnages ne sont pas en restent et profitent d’un dessin très inspiré. Seules les animations de ces derniers sont parfois perfectibles, mais il en ressort une facette old school, loin d’être désagréable. À ce propos, les développeurs ont inclus au jeu une fonctionnalité très intéressante, il s’agit de la possibilité de passer à tout moment à l’ancienne version graphique, en appuyant sur F10 ; on peut alors observer la profondeur du travail réalisé par les gars de LucasArts. Bien évidemment, les puristes chevronnés décrieront ce lifting, au style plus cartoonesque que l’original. Mais je trouve que ça passe très bien et que l’œil ne cesse d’être flatté par la richesse des environnements. Quant à ceux qui regrettent ce conformisme, vous pouvez toujours vous diriger vers la nouvelle série des Tales of Monkey Island (et par ici le test de Chaka), signée Telltale Games (un gage de qualité, en général).

somise12somise1somise13somise14somise15

Le seul point noir est selon moi la durée de vie. On dit toujours que les vieux jeux avaient une durée de vie impressionnante, force est de constater que ce n’est pas le cas de ce premier Monkey Island. Il m’aura en effet fallu sept heures pour atteindre le générique de fin, en utilisant avec beaucoup de parcimonie le système d’aide. Les énigmes sont parfois tordues, mais la difficulté ne monte pas au niveau d’un Runaway, par exemple. Enfin, avec sept heures de jeux pour 9 €, je n’ai vraiment pas de quoi me plaindre. Cette Special Edition se présente donc comme une excellente pioche, que je conseille à tous les amateurs de jeux d’aventure, ayant de la bouteille (de grog) ou découvrant tout juste ce genre. Vivement que LucasArts annonce le remake de Monkey Island 2: LeChuck’s Revenge.

25 Comments to “The Secret of Monkey Island, demandez l’édition spéciale !”

  1. N’attends pas le remake, fonce sur MI2! Là tu vas en chier et le jeu est vraiment beaucoup plus long, riche et drôle. Et ouais vivement le remake du deuxième, en espérant qu’ils ne dénaturent pas à nouveau les personnages principaux. C’est inquiétant quand on voit comme ils ont changé Guybrush, Elaine et Lechuck alors que tous les autres personnages sont plutôt fidèles à leur homologue pixelisé. M’enfin l’important ça sera d’avoir des voix. Si la voix de Largo est réussie, je vais jouïr dans mon slip.

    Et il serait temps qu’ils annoncent une date pour le prochain épisode de Tales of Monkey…

  2. Chaka a dit :
    N’attends pas le remake, fonce sur MI2! Là tu vas en chier et le jeu est vraiment beaucoup plus long et riche. Et ouais vivement le remake du deuxième, en espérant qu’ils ne dénaturent pas à nouveau les personnages principaux. C’est inquiétant quand on voit comme ils ont changé Guybrush, Elaine et Lechuck alors que tous les autres personnages sont plutôt fidèles à leur homologue pixelisé. M’enfin l’important ça sera d’avoir des voix. Si la voix de Largo est réussie, je vais jouïr dans mon slip.
    Et il serait temps qu’ils annoncent une date pour le prochain épisode de Tales of Monkey…

    Du même avis que Chaka, mais par contre je me demande toujours pourquoi ils veulent faire des trucs lissés plutôt que de se refaire un coup de pixel art pour rafraîchir le tout en donnant l’option doublage, ou pas, une chose non dédaignable on peut rejouer intégralement au monkey original en pressant F10, ce qui donne parfois un goût amer, on aurait aimé pouvoir avoir les doublages sur l’original… enfin on peut pas tout avoir.

    Et ouais bordel à quand l’épisode 2 de tales FFS!

  3. Globalement du même avis que toi (j’ai aussi découvert Monkey Island avec ce remake), à deux détails près. Tu trouves la nouvelle interface plus pratique que celle du jeu “classique”, je la trouve moi insupportable : la moindre action demande d’appeler un menu contextuel, il faut donc appeler 3 menus pour combiner deux objets entre eux (Inventaire, Action, Utiliser, Objet 1, Inventaire, Objet 2), là où on avait toujours les menus sous les yeux dans le jeu classique. D’autre part, tu estimes la difficulté inférieure à un Runaway; je l’ai trouvée nettement supérieure (pour trouver la lime ou le marque-pages, je peux dire que j’en ai chié !).

    J’ai tellement aimé que je n’ai pas pu attendre pour entamer le 2. Je ne me prononce pas encore sur sa durée de vie, mais je suis déjà impressionné par l’avancée des graphismes. Je ne pensais pas qu’on pouvait avoir de si chouettes décors faits à la main sur un jeu en VGA en 1991.

  4. Ben perso je ne supporte pas ce “remake”. Je n’adhère pas au nouveau design des personnages, je n’adhère pas aux nouveaux décors qui balancent le charme de la version Old School aux orties, je n’adhère pas à l’ignoble interface, et enfin je n’adhère pas aux animations extrêmement agaçantes, rigides et complètement kitch (dans le mauvais sens).
    Le seul point positif, c’est la possibilité de passer à la version originale.

    Le design de The Curse of MI (qui date pourtant de 97) rend cette refonte absolument ridicule.

    Je ne m’étonne d’ailleurs pas, avec un tel remake, de voir des personnes déçues d’un jeu qui était pourtant décrit comme un mythe. Je m’étonne par contre de voir autant de personnes ravies par ce remake.

  5. Je l’ai acheté aussi.

    J’ai beaucoup aimé, autant graphiquement qu’au niveau des voix, le doublage français est, une fois n’est pas coutume, très réussi.

    Évidemment, vu que je connais pas mal le jeu depuis le temps, je l’ai fini en 5h sans aide, mais je regrette pas les 8 euros.
    Pour les graphismes, évidemment j’aurais préféré du “dessin animé” comme le 3. (à jamais le plus beau MI) Mais je trouve pas ça ignoble comme certains… Le design est particulier, mais ça passe très bien selon moi.

    Par contre, le système avec la molette ou le alt gr pour les actions, qu’est ce que c’est mal fait bon sang… Comment on a pu faire un truc pareil ?

    Il suffisait de mettre une barre discrète en bas avec la liste des actions pour qu’elles soient toujours accessibles… Je sais pas pourquoi, mais quand je cherchais une action avec la molette, c’était TOUJOURS la dernière à défiler… À devenir fou.

  6. “Parlons désormais du grand intérêt de cette Special Edition, à savoir la refonte graphique. Pour faire bref, nous avons là une vraie réussite. ”

    J’ai eu envie de te donner des baffes quand j’ai lu ça. Le style de cette refonte est tout simplement ignoble. Les aplats de couleur sont gerbatifs et sans aucune finesse, on dirait une mauvaise interpolation à partir d’une réso inférieure par moment, c’est quand même dingue. L’évolution du look est à la limite du WTF tellement tous les personnages principaux se tapent maintenant un charisme de moule pourris (non mais vous avez vu leur coupe de cheveux ?). Il y a vraiment très peu de détails et certains éléments semblent presque posé dans le décors sans aucun soucis de la perspective ou d’intégration au niveau des couleurs ou de la lumière. Et niveau style c’est quand même totalement plat, a titre de comparaison merdique le DA pour gamin avec une famille de pirate me parait même plus osé que ce qu’on voit là, c’est un comble.

  7. Ben je suis globalement d’accord avec Plouf. J’aime pas du tout ce remake tant graphiquement qu’au niveau de leur nouveau inventaire et des actions.

    Sinon, il me semble que les épisodes de Tales Of Monkey Island c’était 1fois par mois, donc logiquement l’épisode 2 sort Vendredi prochain (il me semble).

  8. PoF a dit :

    le doublage français est, une fois n’est pas coutume, très réussi.

    Peut-être parce qu’il est en anglais ?

  9. JiHeM a dit :

    PoF a dit :
    le doublage français est, une fois n’est pas coutume, très réussi.

    Peut-être parce qu’il est en anglais ?

    Ah oui merde, tiens, pourquoi j’ai mis “français” ?

    Le doublage tout court.

  10. olalala olalal olalal

    vous arrivez a etre encore plus blasés et aigris que moi les mecs question jeux, parce que pour 9 euros quand on a pas connu la serie c’est plutot une bonne affaire, puis y a loom et the dig, des p&c plutot interessants aussi, faut pas cracher dans la soupe.

    (en 1990 ca s’appelait Lucasfilm games et c’était l’epoque benie des point & click; Zak Mc Kraken, Maniac Mansion, Indiana jones putain de putain le pied de fou que c’était de découvrir le genre)

  11. Je préfère 100 fois le nouveau look d’Elaine que l’ancien, putain qu’est-ce qu’elle était moche avant.

  12. L’interface est naze, beaucoup moins pratique que l’originale (mais qui bouffait pas mal de place sur l’écran). Quelle idée d’attribuer les menus des actions et l’inventaire à des touches du clavier… du coup j’ai attribué ces actions aux touches 4 et 5 de la souris grâce à X-Mouse.

    Les animations sont à chier, la coiffure de Guybrush immonde. Certains décors sont un peu loupés. Ca sent le travail vite torché.

    Sinon les musiques et voix sont très bonnes, et le jeu globalement toujours aussi génial. Pour 9 euros je regrette pas.

    Vivement Monkey Island 2 SE avec une meilleure interface et un Guybrush moins ridicule. A propos, je sais pas si vous avez vu ce qu’a fait Hannes Appell (vidéo 1, vidéo 2), c’est vraiment bien foutu. Ca ridiculise graphiquement tous les Point & Click 3D. Lucas Arts ferait bien d’embaucher ce mec et le faire bosser sur MI2 SE.

  13. “Salut, je pense que vous avez tort, quel que soit le sujet.” …

    En arriver a jauger la qualité intrinsèque d’un jeu a la seule coupe de cheveu du héros …

  14. Je trouvais ça délirant, les gros plans sur des gueules réalistes (et hyper pixélisé), presque hors sujet. A la base le jeu n’aborait donc pas le style cartoon qu’on souhaite maintenant lui donner. Concernant la durée de vie, j’étais bien jeune à l’époque et j’avais galérer grave pour le finir, sans parler du 2, des heures et des heures à se retapper les mêmes dialogues, parcourir et reparcourir les écrans à la recherche de l’objet débile que j’aurais pu louper…
    Le doublage c’est bien, mais c’est pas comme ça que nos jeunes vont se motiver pour apprendre à lire autre chose que du SMS kikoolol… car oui c’est aussi MI qui m’a appris à lire.

  15. Je suis un vrai fan de la série originelle, et je trouve qu’ils ont completement raté le style de cette édition spéciale ! Depuis Monkey Island 3 c’est vraiment n’importe quoi la coupe de Guybrush… Maintenant qu’on a abandonné les bons gros pixels (que j’adorai par dessus tout) on a perdu cet aspect “trait épais” un peu cartoon… Le manque de précision de ce type de graphismes laissait énormément de place a l’interpretation et on a tous quelque part un peu imaginer le vrai visage de Guybrush chacun à notre maniere et je pense que c’est pour cette raison qu’on est tous un peu decus (en tout cas les fans de la 1ere heure). J’ai fais un pti artwork pour vous montrer le style que personnellement j’aurai aimé voir:

  16. HEIN 7H pour le finir, à l’école avec 2 autres camarades de classe on avait mis plusieurs semaines. Faut dire qu’à l’époque approcher un PC était moins évident, moi-même j’en avais pas à la maison.

    Bon pour moi je connais tellement tout ça par cœur que je l’ai même pas encore acheté et puis je suis mitigé. Je pense le prendre avec celui de Telltale lorsque ce dernier sera terminé et dont j’aimerais bien lire un test.

    Un peu du même avis que Xobar après n’avoir vu que des vidéos :
    – quelle sale tronche il a Guybrush, c’était en effet mieux d’imaginer à partir des pixels. C’est même un sacrilège. Le reste des persos n’est pas bcp mieux à part les morts-vivants assez fidèles aux originaux.
    – animations ratées, comment n’ont-ils pas pu s’en rendre compte ? J’ai l’impression qu’ils ont voulu transposer les vieilles animations, qui allaient aux pixels, à des graphismes plus fins : ça ne colle pas
    – rythme de conversation basé sur la lecture donc un peu lent par rapport au 3. Ils ont repris le doubleur de Guybrush mais hélas pas de LeChuck. En passant, vous avez entendu Elaine dans celui de Telltale ? On dirait une Southern Girl WTF.
    – décors bien mignons surtout sur Mêlée avec de petites animations bienvenues
    – musiques remixées agréables et heureusement pas dénaturées

    Très chouettes les vidéos du possible MI2SE. Ça va être chaud de réussir le design du Guybrush de celui-ci.

  17. Guybrush a dit :
    Très chouettes les vidéos du possible MI2SE. Ça va être chaud de réussir le design du Guybrush de celui-ci.

    Justement je trouve que le design de Guybrush est niquel sur les vidéos :

  18. Je m’en contenterais aussi mais LucasArts c’est une autre histoire.

    Perso j’aurais adoré un comme ça :

  19. Je l’ai pris aussi, c’est un chouette boulot et proche de l’original quand tu fais F10 sans arret.

    Les voix anglaises sont bien, allez merde SE de Day of the tentacle souplé !

  20. Moi, j’ai fait le premier en gros pixels moches, le 3, jamais le 2, et j’ai quand même adorer rejouer au 1 avec les voix.
    Rien que ça, c’est énorme, et ça vaut l’achat. Puis le parti-pris graphique est pas aussi catastrophique, vous vous emportez un peu pour rien je trouve…
    Seul regret, c’est la traduction française. Je me souvenais des répliques en anglais, et je suis outré par le sous titrage qui loupe parfois complètement l’humour de la phrase dite par le personnage.
    J’ai vite repassé tout le jeu en anglais (dans le cfg, faut mettre language = 0 je crois).

  21. Comme les gens qui s’énervent sur les animations, c’est un peu fatigant… La Special Edition tourne toujours sur SCUMM V5, pour info, et les scripts sont ceux du jeu original sans la moindre retouche. Il était techniquement impossible de faire de nouvelles animations. Ou bien il aurait réellement fallu faire un tout nouveau jeu à 100%, mais dans ce cas, adieu le mode Classique.

  22. Changer les animations? Sacrilège!
    Avant de dire de telles conneries, pensez à Stan. C’est changer l’animation de Stan qui aurait été honteux.

  23. J’ai adoré me refaire cet opus, par contre il y a des endroits tout cradingues, à croire que certaines scènes ont été faites à l’arrache, il reste des pixels de l’ancien fond à certains endroits.

    Douceur :
    C’est vrai que certains décors font de la peine. Je pense aux Enfers et à la fourche (dans la forêt de l’Ile de Mêlée).

  24. @Grocam
    Mais pourquoi un remake de Day of the tentacle ??
    Serieux je trouve que le jeu passe toujours bien graphiquement (malgrés la faible resolution) et reste agréable à jouer (en plus il était déja doublé).. Moi je veux pas un remake, je veux la suite!!§§

    Par contre un remake d’indiana and the last crusade…La je dis pas…et au moins ils devraient pas trop foirer le character design cette fois (car ce remake de MI est une honte – je déteste le style et je trouve que ca respecte pas du tout l’original – et bizarrement, ca suffit pour ne pas me faire acheter/jouer le jeu).

    “La Special Edition tourne toujours sur SCUMM V5, pour info, et les scripts sont ceux du jeu original sans la moindre retouche. Il était techniquement impossible de faire de nouvelles animations. Ou bien il aurait réellement fallu faire un tout nouveau jeu à 100%, mais dans ce cas, adieu le mode Classique”

    Oui c’est bien ce que je me disais, moi perso je te l’aurais jarté leur switch new/old (au profit d’un VRAI remake) vu le nombre de contraintes que ca à du entraîner.

Ne trollez qu'avec modération. Merci.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: