Battlefield Heroes, la guerre est finie

Un Battlefield plus ou moins gratuit avec une nouvelle direction artistique, ça donnait plutôt envie lorsque ça a été annoncé. On a même cru au début qu’il s’agissait d’un FPS. Puis en fait non. Mais bon, comme on a l’esprit ouvert, on s’est dit que ça pourrait toujours être une expérience enrichissante. Au statut de beta depuis de nombreux mois, ce Battlefield s’est peu à peu ouvert à la communauté en distribuant des clés par milliers puis en s’abandonnant au grand public il y a quelques jours. Possédant une clé depuis presque deux mois, j’ai tenté d’apprécier Battlefield Heroes, mais mon abnégation n’aura pas été suffisante pour continuer à jouer. Explications.

Avant toute chose, une petite présentation du jeu de DICE s’impose. Battlefied Heroes est un TPS (Third Person Shooter) uniquement multijoueurs auquel tout un chacun peut jouer gratuitement ; en compensation, le jeu est financé par des micro-transactions. Et comme cela semble être à la mode ces derniers temps, il se lance à partir de votre navigateur Internet (pour l’instant seuls Firefox et Internet Explorer sont supportés) mais tourne dans une application indépendante, à l’inverse de Quake Live, qui tourne lui directement dans le fureteur. Comme dans tout bon Battlefield qui se respecte, vous allez jouer à la guerre, mais pas n’importe laquelle. Celle qui nous intéresse se déroule dans un univers cartoonesque (Team Fortress 2 a donné plus que des idées) et s’apparente à une Seconde guerre mondiale aseptisée. Elle oppose la Royal Army (les Alliés) à la National Army (les Allemands) et se fait dans la joie et la bonne humeur : pas de sang, des mimiques pour vos héros, des costumes extravagants, des armes loufoques, le tout avec une orientation très (très !) arcade, que nous aurons l’occasion de détailler un peu plus tard. Les trois classes sont classiques : le Commando (l’infiltré avec son sniper et son invisibilité), le Gunner (le gros bourrin tout lent) et le Soldier (le troufion de base, ou le juste milieu entre les deux précédentes classes). Une fois votre héros sélectionné et la partie lancée via un système de matchmaking correct, vous ne pouvez plus en changer. Si vous le voulez absolument, il est nécessaire de se déconnecter, de retourner au menu principal, de changer de héros, et de relancer une partie. Qui a dit contraignant ?

game1game2game3game4game5

Ce Battlefield se traîne le suffixe de Heroes puisque toute l’expérience de jeu repose sur les personnages associés à votre compte, vos héros. Vous avez la possibilité de créer quatre héros. Pour chacun, il faudra choisir son camp, sa classe ainsi que toutes ses caractéristiques physiques et compétences. Jouer au Sims dans Battefield, voilà qui est inédit. Ensuite, votre objectif principal revient à l’amélioration de votre héros. Ici, il convient d’opérer une distinction fondamentale. D’un côté, vous obtenez des points en jouant, il s’agit des Hero Points et des Valor Points que vous récoltez en tuant vos ennemis, en aidant vos coéquipiers ou en capturant des points. Classiquement, ces points vous permettent d’évoluer dans des niveaux de plus en plus longs à atteindre. D’un autre côté, il y a les BattleFunds, la monnaie du jeu, que l’on obtient avec de vrais sous. Heureusement, elle ne sert qu’à améliorer l’esthétisme de votre personnage : vêtements et mimiques (les Emotes).

menu1menu2

Avec Battlefield Heros, change-toi et fais tes courses comme dans la vraie vie !

Vu comme ça, l’idée semble parfaite. Ceux qui ne veulent pas dépenser un rond ne seront pas handicapés face aux autres car avoir un chapeau de pirate, ça ne sert à rien, finalement. Mais le bât blesse, et à deux endroits. Avec des sous, vous avez toujours la possibilité d’améliorer vos compétences, en accélérant l’accumulation de points d’expérience. Rien de bien méchant cependant, et ça peut passer si on est tolérant. Mais là où Battlefield Heroes fait mal, c’est lorsque l’on se rend compte que toutes les acquisitions faites à l’aide des points d’expérience glanés à la sueur de notre front ─ armes, équipement et compétences ─ sont limitées dans le temps ou en quantité. Seules quelques rares compétence sont intemporelles. Ainsi, si vous voulez conserver un arsenal efficace, il faudra jouer souvent et refaire vos courses sans arrêt. Et à mon goût, cette idée casse toute la dynamique du jeu, qui n’est déjà pas gâtée.

Et le jeu en lui-même, qu’en est-il ? Il y a du très bon comme du très mauvais, et les deux se mélangent sans arrêt, donnant un résultat plus que mitigé. Côté positif, les promesses techniques des développeurs sont tenues : Battlefield Heroes est très joli et tourne de manière fluide sur des petites configurations. Le level design cartoonesque flatte l’œil et tout l’univers qui s’en dégage possède une véritable identité à laquelle on pourrait facilement s’attacher. Mais voilà, le gameplay est… horrible. Désolé, mais j’ai du mal à trouver un autre mot. La maniabilité des personnages et des véhicules (tanks, voitures et avions) est tout ce qu’il y a de moins précis, la dispersion des tirs engrange un joli gâchis de munitions, les dégâts ne sont pas localisés et les disparités des équipements/compétences des héros qui participent à la bataille provoquent un déséquilibre parfois insupportable. Tous ceux qui ont essayé un peu le jeu comprennent de quoi je parle. Les snipers sont souvent les rois tandis que les autres ramassent les miettes. Celui qui joue tout le temps peut vous lancer une pluie de grenades face à laquelle vous ne pouvez pas grand chose, etc. Au final, il n’y a qu’en tank que l’on est sur un pied d’égalité avec l’adversaire. Ah, et pendant qu’on y est, sachez que pour tuer un ennemi dans Battefield Heroes, aucun skill n’est requis. Vous appliquez la technique du bon et/ou du mauvais chasseur : « quand il voit un truc qui bouge, il tire ». Pas de friendly fire et des munitions infinies, donc faites-vous plaisir. À cause de tout cela, j’avais laissé le jeu de côté, et j’ai dû me faire violence pour y rejouer afin de pondre ce billet. Me voilà désormais libéré.

game6game7game8game9game10

Au final, on se demande bien à quel public se destine Battlefield Heroes. Les joueurs occasionnels s’en lasseront vite puisqu’il faut jouer beaucoup et souvent pour garder un arsenal digne de ce nom ; et les joueurs confirmés déserteront le champ de bataille après quelques heures puisque le skill n’est pas du tout récompensé. Aujourd’hui, les serveurs sont plutôt remplis, l’attrait de la nouveauté aidant beaucoup, cependant je ne pense pas que cette relative popularité dure dans le temps, à moins que DICE s’occupe intensément de son jeu en sortant des mises à jour fréquentes et intéressantes. Mais j’en doute. En tous cas, pour moi la guerre est finie.

28 Comments to “Battlefield Heroes, la guerre est finie”

  1. ” Mais voilà, le gameplay est… horrible”
    C’est rien de le dire. Ce jeu ne remplace pas un “vrai” TPS/FPS… Juste divertissant comme un jeu flash en fait…

  2. J’ai commencé à jouer puis j’ai découvert que les truc qu’on débloque sont limités dans le temps, hop j’ai quitté et désinstaller.

    Douceur :
    Ça a aussi été une sacrée douche froide pour moi, cette découverte.

  3. Je rejoins tout à fait ton avis. J’y ai joué en tant que sniper, et honnêtement l’absence de localisation des dégâts m’a dégouté… Là où je pensais pouvoir m’amuser à jouer du headshot, je me retrouve à devoir mettre 2 ou 3 balles dans la tête pour tuer un gars…

  4. J’y ai aussi joué pendant 2 bonne semaines,mon pc “normal” ayant rendu l’âme j’ai du me tourner vers un vieil athlon 1200+ avec 512Mo de ram, suffisant pour le faire tourner malgré quelques lags de temps à autre.

    autant je prenais énormément de plaisir à jouer avec l’avion et faire des raze motte dans Battlefield 1942, autant ici l’avion ne sert qu’a se déplacer plus rapidement à l’autre bout de la map.

    pour BFH en beta, seule 3 maps étaient dispo, seules 2 maps étaient bien en clair les maps avec véhicule.

    contrairement aux anciens BF où le gain d’une partie se faisait avec la prise de point de controle, ici les points de controles ne font pas perdre un seul point, seuls les frags permettent de gagner

  5. Pour ma part j’y ai joué 10 minutes, le choix de la vue à la 3e personne et la jouabilité merdique ont eu raison de ma motivation.

    C’est un sous battlefield en gros.

  6. La guerre n’a jamais commencé.

  7. Pourquoi faire tourner un jeu par navigateur avec une application externe alors que l’intérêt est justement de n’avoir besoin que d’un navigateur pour jouer ? N’importe quoi.

  8. “…la Royal Army (les Américains)”

    Pas vraiment non.

    Douceur :
    J’ai changé pour “Alliés”, comme ça tout le monde est content.

  9. Oh, et accessoirement y’a pas de server browser et le matchmaking peut mettre un bon paquet de minutes à trouver une partie. Et il faut cliquer sur réessayer toutes les 15 secondes. C’est le seul jeu qui m’a fait ragequit avant d’avoir commencé \o/

  10. Je pense que la gratuité du jeu permettra d’avoir toujours un nombre décent de joueurs dessus. Certainement des pyjamas, mais des joueurs quand même.

  11. C’est vrai que la Royal Army on dirait des soldats anglais…

  12. La camera choisie tue vraiment le gameplay. J’adore les TPS, plus que les FPS d’ailleurs. Mais je comprends pas leur choix d’angle. Ca se place trop proche du perso, et surtout, trop bas. Du coup ca se joue un peu en vue FPS, mais avec le fucking perso au beau milieu de l’ecran, qui bloque la vision. Complètement débile.

    Ajoutons à tout ca le reste du gameplay, aussi raffiné qu’un wolfenstein 3D, et on obtient un beau jeu de merde.

  13. Vous etes durs la…
    Pour moi c’est un bon petit jeu “pop-corn” qu’on lance 15min avant de passer a un TF2.
    Un bon entrainement, histoire de pas rentrer a froid.
    C’est joli, faut pas réfléchir, on rage pas ( trop de trucs WTF pour râler en faite )

  14. Mon test sur Somua

    Je reste sur ce que je dis en conclusion, BF Heroes n’est pas un mauvais jeu, ce n’est simplement pas un jeu pour gamer. C’est le genre de jeu que tu peux filer à ton cousin qui ne joue qu’à des jeux Flash et qui va finir par y passer des heures, voir même à payer des items. Il va kiffer à mort.

  15. faudrait faire un article sur comment le désinstaller car j’ai pas compris !

    Douceur :
    Normalement, tout est .

  16. Même chose, j’ai été très déçu. D’une part parce que le contrôle des points ne sert à rien (je m’étais habitué à me jeter corps perdu sur les points dans DoD), mais de plus ça lag pas mal (alors que c’est fluide avec TF2). Les micro transactions ont fini par m’achever.

  17. Tu critiques le jeu, mais je vois que tu n’as pas hésité à investir en BF points.

    Douceur :
    Faux. J’ai reçu 200 BatteFunds gratuitement pour la mise à jour de juin.

  18. Superbe article, et nécessaire !
    Tu m’évites un gâchis de bande passante et de HDD.
    Merci douceur !

  19. Tous ceux qui ont joué à cet étron plus d’une heure méritent une médaille du courage, franchement.

  20. Sinon t’as un bonus plus d’actualité:

  21. Naudec a dit :

    Sinon t’as un bonus plus d’actualité:

    C’est un fake, c’est pas possible ! O_o

  22. Ca serait pas étonnant… ils doivent manquer d’inspiration pour tenter d’insuffler une âme à ce jeu.

  23. Je précise que la tenue de Michael Jackson n’est pas un fake.

  24. omg, et dire que j’ai des potes qui y ont joué plus de 3 jours d’affilé, bon il n’y ont plus jamais retouché depuis.

  25. Ce que vous êtes laids avec vos préjugés à la noix .
    Ont dirait des moutons , dés que l’un dit quelque chose , tout le monde les suis .
    Ce jeu est casual , c’est normal qu’il n’y ai aucun soupçons de skill , si vous faisiez des HS en tirant juste une balle dans la tête , là c’est clair , les snipers seraient les rois .

    Retournez sur vos jeux de rageux tel que Quake ou DOD , qu’elle doit être triste votre parcours vidéoludique .

  26. Moi perso j’adore ce jeux, quant à dire qu’il n’y a pas besoin de skill pour gagner , c’est faux.
    Par exemple, un sniper sans skill est carrément nul :) par rapport a CS où une balle suffit , ici il faut être capable d’atteindre 2-3 fois sa cible (souvent hyper mouvante, le straff étant utilisé a gogo) pour la tuer.
    Un gars qui fait que du gros tout droit en tirant avec son gunner ou soldier se fera démonté par n’importe quel mec quelque peu skillé qui tir juste tout en straffant.
    je trouve que la classe commando par exemple est super intéressante à jouer de part les nombruex templates dispo ( pur sniper, Cac furtifs, mixte) et que les joueurs occasionnels qui n’auront pas étudier son gameplay ne pourront jamais le jouer correctement.
    Je pense qu’un joueur pas skillé ne passera jamais le ration death/kill de 1 , sauf si il joue nationnaliste.
    ( mon perso nationaliste a un ration de 2.8, le meilleur de mes perso royal peine a atteindre le 1.5…)

    Apres c’est sur , pas de localisation des dégats et c’est dommage :// les headshots me manquent grave.
    Dommage qu’il y est que 4 maps j’espere qu’ils en ajouteront, et des maps 12vs12 seraient sympas :=).

    moi j’ai du y jouer une cinquantaine d’heure et je m’amuse encore bcq dessus:)
    Dommage qu’ils n’ya pas d’activité e-sport dessus :/ a mon avis ca pourrait etre hyper fun et bon pour le developpement du jeu.

  27. Le père noël c’est plus de votre age, pour un jeu gratuit ils ont fait du bon boulot!!!
    Personne ne vous force à acheter quoi que ce soit!!! Je suis aller jusqu’au level 10 sans rien acheter, et j’aurais pu continuer.
    Perso, je préfère se genre de system plutôt qu’un Aion ou il faut payer 50€ pour le jeux puis 13€ chaque mois pour pouvoir utiliser le jeu sur le net ( utiliser tout court même ).

  28. Je déterre…

    Niveau 7, j’aurai aimé continuer gratuitement. C’est vite injouable si vous n’y mettez pas des euros. Donc j’arrête.

    Si le concept est “plus tu mises, plus tu es fort” c’est débile.

    Qu’un jeu soit payant pourquoi pas, il y a des gens qui travaillent à sa réalisation. Mais là c’est une pompe à fric.

    Je suis pour un principe honnête d’un investissement maximal de 3 euros par joueur. Même avec ca, les créateurs ramasseraient plus de fric qu’un jeu en vente dans le commerce. Et puis le jeu aurait plus d’intérêt, à niveau égal pour chacun. La victoire est au plus débrouillard.

    Vendre la victoire aux plus riches détruit l’intérêt du jeu. Dommage.

Ne trollez qu'avec modération. Merci.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: