Playboy consultable en ligne

Playboy a tout récemment mis en ligne les archives de 53 anciens numéros, répartis sur le cinquantenaire 1957-2007. Et, comble de bonheur pour vous mes petits lecteurs, le tout est accessible gratuitement en se rendant à cette adresse : http://www.playboyarchive.com/

Bien évidemment, vous avez ici les exemplaires américains du magazine. Tout a été scanné, y compris les publicités d’époque (les pubs pour Datsun, c’est pas n’importe quoi), et le scan est assez propre, même si je m’attendais à un peu mieux. Petit point noir, la consultation des numéros archivés n’est possible qu’en ligne ; exit donc la possibilité de récupérer de jolis PDF.

Ce que ça donne une fois le magazine ouvert

Ce que ça donne une fois le magazine ouvert

Pour finir, petite précision d’ordre technique. Le site Playboy Archive est propulsé par le player Microsoft Silverlight (qui se veut le concurrent direct du Flash Player). Ainsi, si vous souhaitez profiter de l’archivage, il va falloir vous équiper de cette « nouvelle technologie ». Quant au navigateur, peu importe. Le site fonctionne aussi bien chez moi avec Internet Explorer (version 7) qu’avec Mozilla Firefox. En ce qui me concerne, c’est la première fois que je vois Silverlight en appication, et je trouve que c’est pas mal foutu, même si Flash aurait pu s’en tirer à aussi bon compte.

Sur ce, bon rinçage d’œil à tous !

31 Comments to “Playboy consultable en ligne”

  1. Tient ca parle de chauds lapins.

  2. Ça vaut vraiment le coup d’installer Silverlight pour ça ?

  3. microsoft.com/silverlight/resources/install.aspx?reason=unsupportedbrowser&v=2.0#sysreq

    Ha ha, encore une fois ça marche pas sous Opera, c’est vraiment dommage ! Ils pourraient faire un effort on est certes pas une majorité à l’utiliser mais quand même.

  4. le père hefner il a quel âge maintenant ? je l’ai vu l’autre soir au grand journal, il avait 4 biatch blonde a coté de lui qui n’arrêtaient pas de rire à tout ce que disait hefner…

  5. Silverlight est également parfaitement compatible avec Safari.

    En tout cas je me suis découvert une passion pour la mode des années 70 huhu.

  6. Silverlight ?

    Bon… ba au revoir.

  7. “le concurrent direct du Flash Player” > Hahaha haha. Ha.

  8. Erf, passe pas sous Moonlight :(

  9. Silverlight marche sur Opera 10 beta (il utilise le plugin firefox j’ai l’impression)

  10. Putain, c’est là qu’on reconnaît les vrais : on leur balance une archive de play-boy, et ils discutent des mérites respectifs des players flash et silverlight.

  11. Raaaaah, Miss august 1973 …

  12. Pas très malin de la part de Playboy d’avoir choisi fleshlight silverlight pour leur site, ça les prive déjà de toute la clientèle de puceaux barbus que sont les linuxiens qui n’utiliseront jamais cette merde.

  13. Ouai enfin, perso, je vois pas pourquoi installer silverlight rebute des gens alors qu’ils ont installé flash ? C’est du pur anti Microsoft ?

    En tous cas, ça peut valoir le coup, la preuve !

  14. Lol mais quelle prise de tête pour rien, j’aimerais bien savoir en quoi sa vous gène d’installer silverlight ?

    Perso j’ai pas trop étudié le truc mais bon la sa marche, j’ai pas eu de problèmes etc…

  15. Mais non, c’est qu’installer encore un plug-in pour un seul site web, bof. Mais si ça sert pour d’autres sites, pourquoi pas.

  16. C’est parce que je suis un nazi de l’open-source.

  17. Cartouche a dit :
    Putain, c’est là qu’on reconnaît les vrais : on leur balance une archive de play-boy, et ils discutent des mérites respectifs des players flash et silverlight.

    Haha tellement vrai :’)

  18. Haha.

    Je me dis “allons bon, ne soyons pas sectaire, essayons quand même”. J’installe Moonlight puis le “pack de codecs microsoft” (avec une belle EULA de chez ms au passage) et hop ! enfin ! à moi les joies de youporn avec gnash ! Ben oui le plugin est pas détecté sur le site playboy (ni même sur celui de France Televisions qui a mis ses vidéos en silverlight, en revanche sur le site officiel silverlight ça marche, le tout contre une UC de plus ou moins 98 %).

    I lol’d.

  19. Pipou a dit :
    Ouai enfin, perso, je vois pas pourquoi installer silverlight rebute des gens alors qu’ils ont installé flash ? C’est du pur anti Microsoft ?
    En tous cas, ça peut valoir le coup, la preuve !

    Parce que déjà que Flash c’est de la bonne grosse connerie, mais alors Silverlight n’en parlons pas. Je vais pas installer cette merde pour la voir encore pulluler partout sur le net.
    On a déjà assez à faire avec Flash, n’allons pas encore nous faire plus de mal avec Silverlight qui n’amène rien de nouveau (à part plus d’emmerdes).

    (et ça n’a rien à voir avec le fait que ça soit une techno proprio ou non, ça je m’en contre-fiche)

  20. Je ne suis pas nazi (ni trop barbu), mais effectivement ça chie sous Linux.

  21. Attendez, on vous parle de filles à poil, et vous en arrivez à débattre de Flash et Linux ?

  22. Il ne m’a pas fallu plus de 30 secondes entre le moment ou je suis arrivé sur la page de téléchargement de silverlight et le moment ou j’ai eu accès au site de playboy.

    Par contre j’avais jamais remarqué qu’il y avait autant d’articles dans les playboy !

  23. FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP FAP

  24. Ce qui m’a le plus frappé c’est le nombre de pub pour l’alcool et les cigarettes.

  25. Cette sortie massive d’archives est peut-être sponsorisée par Microsoft ?

    (ça ne passe pas sous w3m, c’est un scandale.)

  26. Whisper a dit :
    Il ne m’a pas fallu plus de 30 secondes entre le moment ou je suis arrivé sur la page de téléchargement de silverlight et le moment ou j’ai eu accès au site de playboy.
    Par contre j’avais jamais remarqué qu’il y avait autant d’articles dans les playboy !

    Playboy se voulait au début une revue de charme intelligente. Mais vraiment, pas comme Newlook qui te fout un dossier sur les requins un numéro sur deux. Playboy prenait plutôt le parti de publier des vraies plumes (de Bradbury à Nabokov), par contre, je ne sais pas s’ils le font toujours.

  27. Quelqu’un sait comment récuperer ces archives sur son DD?

  28. Pas la peine de repomdre, j’ais trouver tout seul.

  29. A a dit :
    Pas la peine de repomdre, j’ais trouver tout seul.

    Et tu t’en es sorti comment ?

  30. Aliocha a dit :

    Playboy se voulait au début une revue de charme intelligente. Mais vraiment, pas comme Newlook qui te fout un dossier sur les requins un numéro sur deux. Playboy prenait plutôt le parti de publier des vraies plumes (de Bradbury à Nabokov), par contre, je ne sais pas s’ils le font toujours.

    Marrant ! Tu veux dire que quand les acheteurs de Paayboy se défendent de les acheter pour lire les articles, en fait c’est vrai ? :O

  31. Si vous voulez savoir comment fonctionne l’entreprise Playboy comment les articles sont écrits etc, vous pouvez acheter le jeu Playboy the mansion (si la simulation est réaliste :) ).

Ne trollez qu'avec modération. Merci.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: